skip_previous skip_next
Les vols de nuit…. presque plus possible ??? hélas, on croit que c’est le cas !!!

Vols de nuit en planeur de pente par Chrigel Markoff, responsable Espace aérien pour la FSVL chrigel.markoff@shv – fsvl.ch, 17 août 2016
On effectue des vols de nuit avec des planeurs de pente depuis de nombreuses années. La FSVL a même tourné un film pédagogique en partenariat avec la Rega, dans lequel il est conseillé aux pilotes de prévenir la Rega avant le vol puis de la recontacter une fois le vol effectué, et de s’équiper d’un éc lairage adapté . De même, les forces aériennes informent la FSVL de leurs activités de vol nocturnes depuis de nombreuses années, mais une solution adéquate n’a pas encore été trouvée en ce qui concerne la diffusion de ces informations.
La standardisation des règles de l’aéronautique en Europe (SERA) entraine désormais des changements dans ce domaine qui n’avait jusqu’alors pas été clarifié en détail.

Ainsi, les règles suivantes doivent être respectées lors d’un vol de nuit:
1. Éclairage

2. Information à l a Rega

3. Visibilité d’au moins 8 km Distance minimum par rapport aux nuages
dans tous les espaces aériens: 1.5 km horizontalement et 300 m verticalement

4. S’informer des vols de nuit militaires (du lundi au vendredi uniquement)

5. Liaison radio/veille avec/sur Zurich Info 124.700 ou Geneva Info 126.350 (l’allemand, resp. le français sont acceptés en plus de l’anglais pour la communication radio)

6. Plan de vol, activation et clôture incl.

Définition de «Nuit»
La nuit est la période qui débute 30 minutes après le coucher du soleil et se termine 30 minutes avant le lever du soleil.
Un tableau avec le détail des minutes se trouve sur le guide VFR p. 48 ( http://www.skyguide.ch/fileadmin/user_uploa d/publications/AIM/VFR – Guide.pdf) . Les vols de nuit sont interdits entre 22 h et 6 h!

Éclairage

L’éclairage nécessaire selon le SERA ne peut pas être appliqué tel quel aux planeurs de pente. Un éclairage reste néanmoins et sans conteste indispensable. Dans la vidéo de la FSVL sur le vol de nuit ( DVD disponible auprès de la FSVL, une nouvelle version pour le WEB en D/F/I sera bientôt mise en ligne) , un exemple d’ éclairage adapté est proposé. La question de savoir s’il correspond aux exigences légales reste ouverte.

Selon leur longueur d’onde, les lampes LED de couleur ne sont pas toujours bien visibles avec les appareils de vision nocturne des forces aériennes et de la Rega. D’où les recommandations suivantes:

– En cas d’utilisation d’un éclairage LED: utiliser une lumière blanche.

– Pour les lampes «conventionnelles»: utiliser une lumière rouge ou blanche.

Il est conseillé d’éclairer l’aile avec une lampe orientée vers le haut et visant l’intrados. Une possibilité différente ou complémentaire consiste à laisser pendre des lampes sous le pilote, elles tournent alors dans le vent. Il faut veiller à ce que l’éclairage soit bien visible de tous les côtés.

Informer la Rega

La Rega apprécie de savoir où se trouvent des planeurs de pente lors de ses vols de nuit avec des appareils amplificateurs de lumière. C’est pourquoi il faut prévenir le centre d’intervention de la Rega (tél. 1414) avant de décoller, puis recontacter la Rega une fois le vol effectué.

En plus d’un bon éclairage, informer la Rega est sans aucun doute la partie la plus importante du point d e vue de la sécurité quand tu prépares un vol de nuit!

Radio !!
Il existe un grand nombre de radios sur le marché (exemple: Yeasu FTA550  ) pour environ CHF 350. –
Toute radio doit avoir une concession OFCOM.

Il est possible de faire une demande en ligne:.

Les frais annuels s’élèvent à CHF 144. – , auxquels il faut ajouter des frais uniques de traitement de CHF 105. – . La concession peut être résilié e à tout moment et pour la fin du mois en cours.
Pour la liaison avec Zurich ou Geneva telle qu’elle est exigée par le SERA pour les vols de nuit, une licence de radiocommunication du pilote n’est PAS obligatoire.

La communication radio peut, en plus de l’anglais, s’effectuer dans la langue nationale correspondante. Si la communication ne peut être établie avec ces services, rester en veille sur la fréquence en question suffit.

Informations concernant les vols de nuit militaires

En semaine, il est conseillé de s’informer sur les vols de nuit des forces aériennes et d’éviter les zones concernées. Ces informations sont disponibles via info@shv – fsvl.ch entre 14 h et 16 h le jour du vol prévu.

Nous vous transmettrons alors volontiers le mail que nous recevons des forces aériennes peu avant 14 h.

Plan de vol !!!

Il est possible de communiquer un plan de vol de différentes manières à différents organismes.

En ce qui concerne Skyguide, ce service est payant dans le cadre de l’abonnement à la plateforme Skybriefing (www.skybriefing.com, CHF 49.50 par an).

Il est également payant auprès d’Austrocontrol (www.homebriefing.com).

Il reste actuellement gratuit via la plateforme https://www.eurofpl.eu/ après une inscription obligatoire.Reste à savoir si ce sera encore le cas à l’avenir.

En Suisse, les plans de vol sur papier (fax) ou par téléphone ne sont plus acceptés qu’exceptionnellement. Lorsqu’on vole en groupe, un seul plan de vol suffit pour l’ensemble des pilotes. Mais il faut alors qu’ils volent de manière relativement groupée.

Le plan de vol doit être activé avant le vol et,

plus important encore, il

doit être clôturé après le vol.

Lorsqu’on oublie de le clôturer, une opération de recherche est lancée automatiquement 30 minutes après l’horaire d’atterrissage prévu.

S’il s’avère que l’ opération de recherche a été lancée uniquement parce que la clôture du plan de vol a été oubliée, le responsable prend en charge les frais engendrés et généralement élevés!

Les plans de vol peuvent être activés et clôturés par téléphone au 043 931 61 61 (allemand ou anglais) ou 043 931 62 03 (français).

menu